Nécrologie

J’apprends, ce jour, qu’Hitler et Staline sont morts, bien morts, et l’étaient depuis pas mal de temps. Je ne lis pas les journaux ; je n’écoute pas la radio ni ne regarde la télévision, ne possédant ni l’une ni l’autre ; je ne vais jamais au bistro.  C’est un colporteur égaré qui me l’a appris. J’en ai profité pour lui acheter une bobine de fil gris –ça fera pour tout– et une aiguille, ayant perdu la seule en ma possession en faisant les foins ou du foin, je ne sais pas.
Après, je me suis demandé qui c’était, les deux gars qui sont morts.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans grosse déconnante, humour, vivre et mourir, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nécrologie

  1. Ping : Bienvenue dans l'univers délicieusement déjanté de Pierre VAISSIERE | biz-en-or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s