La spirale des événements, donc des news

La spirale des événements, donc des news et de ce qu’on croit être des nouvelles montre clairement (mais non, je débloque !) que si des événements différents, divers et avariés se succèdent, ils repointent le bout du nez de façon plus ou moins cyclique. Les news, nouvelles, informations du JT, de la presse-citrons et autres médias présents, passés (signaux de fumée, tam-tam) et à venir s’inspirant de ces événements, inutile de dire, mais je le dis quand même puisqu’il ne s’agit que d’une formule consacrée stupide et inutile… inutile de dire, donc,  qu’une news en chasse une autre, qui est chassée par une petite dernière, elle-même virée par une fraîche de la veille… car toutes les news, dans la mesure où elles ne sont souvent que des réchauffées ou recuites avec juste ce qu’il faut de petits aménagements (notamment concernant le nombre des victimes, ce qui est normal vu la population qui augmente de jour en jour, jusqu’à ce que…) ne peuvent qu’être fraîches de la veille (au mieux), donc douteuses et indigestes.

Lorsque la spirale s’écroule sur elle-même, ce qui arrive car l’usure du temps joue aussi sur le temps, l’impression de déjà vécu qu’on ressent alors nous amène à des comportements proches de ceux qu’on peut observer chez les primates, comme celui qui consiste à prendre un air pénétré tout en se grattant la tête. Certains, cependant, n’étant pas bouche bée, parviennent à exprimer verbalement leur interrogation, ce qui ne change rien quant aux catastrophes qui s’enchaînent alors. Youpi !

.

Ceci dit… Pas d’affolement, car ça pourrait être pire, et le pire peut arriver.
Bien sûr, je ne fais que vil baiser bill viser billeveser.

.

Mais oui, je sais que c’est bourré de fautes (enfin, pas trop) et d’invraisemblances. Mais ça n’est pas plus invraisemblable que les discours qu’on entend deci delà et cahin caha.


 

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, médias, télévision, médias, télévision, projection, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s