La cache de Kadhafi enfin découverte


— Chif, chif, j’y sais où c’qu’il est, li colonel Kadhafi. J’al trovi avic pendoul.

— Très bien soldat, et où est-il ?
— J’al trovi où c’qu’i s’cache. Avic pendoul, sir la carte.
— J’entends bien, je te félicite, bravo, tu auras une médaille. Alors, mon brave, où se cache-t-il ?
— Dis, ti t’fous d’ma goule. Ça fit dapouis quaronte ons qui j’mi fais biser et j’vis pas mi fire biser acore. Ch’ti dis à toi, ti li dis à l’otre chif a’dsus toi et c’ist toi qu’empoche li sous. Va ti faire fotre. C’ist moi l’a trovi Kadhafi, c’ist moi qu’empoche li sous.
— Gardes ! Gaaaaaaaardes ! Amenez la gégène.

..

Traduction

— Chef, chef, je sais où se cache le colonel Kadhafi. Je l’ai trouvé grâce à mon pendule.
— OK, dis-moi où il est, abruti.
— Ça n’a pas été si simple, mais j’ai trouvé sa cache en actionnant mon pendule au-dessus d’un ensemble de cartes d’état major. J’ai utilisé la technique de la radiogoniométrie adaptée aux ondes électromagnétiques.
— Oui, d’accord, mais ne me prends pas pour un imbécile, petit con, et magne-toi de me dire où se planque cet enfoiré. J’attends de l’avancement, je veux m’en mettre plein les poches, alors fissa. Montre-moi sur la carte où se trouve ce putain de renard des sables.
— J’ose espérer que vous plaisantez. Il y a plus de quarante ans que je me fais plus ou moins proprement avoir, et alors qu’aujourd’hui je peux tirer quelque fruit de mon travail et de mon implication dans la chute de ce régime inique, je n’ai nullement l’intention d’abandonner les fruits de mes efforts entre les mains indignes d’un pantouflard qui, petite parenthèse, était cul et chemise avec le régime. J’entrevois clairement vos desseins : je vous livre mes informations, vous les transmettez à vos supérieurs, vous empochez la prime pour sa capture, et vous me faites disparaître. J’ai découvert où se cache Kadhafi, et les fruits m’en reviennent.
— Crois-y ducon. Gardes ! Amenez la gégène, branchez-la sur ce connard et barrez-vous ailleurs voir si j’y suis.

Gardes ! Gaaaaaaaardes ! Amenez la gégène.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, éthique, citoyenneté, Libye, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La cache de Kadhafi enfin découverte

  1. LN23 dit :

    J’ai aussi essayé de retrouver sa trace au pendule, et je crois bien savoir où il se trouve. Mais je ne sais pas comment m’y prendre pour la prime. Si vous avez une idée, merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s