Irak : retrait des Américains, festivités et tirs de feux d’artifice

Fous de joie et heureux d’avoir vu partir les troupes d’occupation américaines, les Irakiens ont tiré une ribambelle de magnifiques feux d’artifice qui ont épaté petits et grands.  En effet, et sans même qu’ils se soient concertés, sunnites et chiites, je veux dire chiites et sunnites (cet effet de style se nomme précautionnisme) ont travaillé jour et nuit, en toute discrétion afin de préserver l’effet de surprise, pour qu’aucun incident ne vienne troubler le déroulement de ces manifestations hautes en couleur. Ô  la belle bleue, ô la belle verte, ô la belle rouge criaient les enfants excités.
Le passage d’une année vermoulue à une nouvelle qui sent la peinture fraîche en aura-t-il rajouté à ces festivités ? Envoyés sur le terrain pour un sondage auprès d’un panel représentatif, nos enquêteurs n’ont hélas plus donné signe de vie. Certains bruits prétendent, sans toutefois l’affirmer, qu’ils seraient en train de cuver leur thé et de digérer leurs agapes dans quelque bouge, en compagnie de joyeux drilles de leur trempe.
Fêtards comme le sont ces fiers hommes et femmes d’Irak, que leurs retrouvailles avec la liberté pousse à quelques excès alcooliques et autres démonstrations de joie, de nouveaux feux d’artifice pourraient être tirés, raison pour laquelle nous demandons aux parents d’équiper leurs enfants d’un parapluie, ce qui devrait leur assurer la meilleure protection possible pour échapper aux dégâts collatéraux à d’intempestives retombées.

Du  Paradis où il était entouré d’une floppée de vierges, par ma foi accortes et bien mignonnes, Allah s’est longuement félicité de l’harmonie qui règne désormais en Irak et en a profité pour féliciter les chefs des deux factions, chiite et sunnite, je veux dire sunnite et chiite, qui ont largement œuvré pour la paix.

Bref, une année 2012 qui commence sous les meilleurs auspices pour le peuple irakien à qui j’adresse mes plus sincères condoléances mes humbles vœux. Tout bien réfléchi, mes condoléances, aussi, pour les pas loin de 200 000 morts sortis sans parapluie ces dernières années de liesse et de feux d’artifices.

NDLR : Oui, je sais, le calendrier musulman n’a rien à voir avec celui des chrétiens. Et alors?

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, Irak, nouvelles du monde, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s