Vente de pauvres aux enchères

vente_de_pauvres_aux_encheresJe suis un con.  Y’avait une vente aux enchères, et je me suis pointé à la bourre. Une vente de pauvres, pas une pauvre vente, gros malin !
Un paquet de pauvres aux enchères, sauf que je me suis fait souffler le lot. Pourtant pas faute d’avoir fait sonner le réveil, les réveils. Un paquet de réveils made in China payé ce que ça vaut, trois fois rien, aux enchères, of course. Des marrants, les Chinois. Je ne sais pas combien de secondes ils mettent dans une minute, ni combien de minutes ils casent dans une heure, mais certainement pas soixante.
Dring, dring, dring. Sonneries à tous les étages. Je me suis fait propre beau, ai descendu tranquillement les escaliers, me suis fait faire un café turc par ma bonniche, une du même coin, récoltée à la salle des ventes du patelin d’à-côté. Si j’avais le temps au lieu de traînasser ? D’après mes réveils, oui. Alors j’ai pris mon temps. Et c’est comme ça que j’ai loupé la vente, une affaire, si j’ai bien compris, à voir le sourire sur la tronche de l’acquéreur et la gueule de six pieds de long des autres.
C’est pas parce que j’ai loupé la vente que je dois en faire toute une histoire ? Et pourquoi pas, je vous le demande. Parce que vous imaginez que c’est tous les jours qu’on peut se faire des couilles en or ?
Vous avez la moindre idée de ce que ça rapporte d’avoir à disposition un cheptel de pauvres ?
 Les multinationales, d’après vous, elles font quoi ? Prenez la première qui vous vient, une qui fait dans l’agro-alimentaire, par exemple. Je sais, on pourrait en prendre une qui fait dans le pharmaceutique, la flotte, ou l’armement, pourquoi pas. De toute façon, les grands groupes, c’est des touche à tout. Va même savoir s’il n’y en a pas qui feraient un petit peu dans la drogue ou la prostitution.
Alors, elles font quoi, les multinationales ? Elles achètent des paquets de pauvres aux enchères, et si elles le font, c’est que c’est juteux, juteux à souhait. Et vu les accords et ententes, je ne vous dis pas à quel prix, généralement à un prix en dessous de celui du marché, et comme le marché c’est elles qui le fixent… vous avez tout compris. Si les commissaires priseurs sont de mèche avec les grands groupes ? Bah, je peux pas l’affirmer, mais vous en pensez quoi, vous ?

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans affaires, business, activités, éthique, International, politique, économie, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s