Drames quotidiens et cellules d’écoute

Alors qu’il circulait à bord d’un véhicule équipé d’un pare-brise sur l’autoroute B52 avec ses deux enfants à bord, dont un mineur, un automobiliste, de surcroit père de famille, a heurté un moucheron. Ce dernier, qui n’avait pas vu arriver le véhicule roulant à plus de 35 kilomètres heure, s’est violemment écrasé sur le pare-brise. Des témoins ont fait appel aux services de protection de l’enfance qui ont aussitôt mis en place une cellule d’écoute. Choqués, les enfants n’ont pu jusqu’à présent être entendus. On se demande vraiment à quoi peuvent bien servir ces cellules d’écoute.

Alors qu’il lui demandait de présenter une pièce d’identité, un gendarme s’est fait vertement incendier et ignominieusement insulter par un voyou. Très choqué, le gendarme n’a pu qu’envoyer se faire foutre le journaliste qui l’interviewait. Une cellule d’écoute a été mise en place par les services préfectoraux. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ignorons qui, du gendarme ou du journaliste bénéficiera de cette écoute qui, n’en doutons pas, sera des plus attentives et utiles.
On attend toujours les pompiers.

Alors que, pacifiquement, il relaçait ses brodequins au cours d’une opération de maintien de l’ordre et de pacification en Afghanistan, un militaire de carrière a perdu la vie. Malgré les recherches entreprises pour la retrouver, à l’aide de ses camarades sous les ordres de l’adjudant-chef X, il a été impossible de remettre la main dessus. Une cellule d’écoute a été mise en place, dont on n’a aucune nouvelle, les réseaux de téléphonie mobile fonctionnant très mal dans la région.

Un prêtre a été mis en examen pour atouchements sur mineur. Une cellule d’écoute a été mise en place dans son confessionnal.

Les manifestations se poursuivent en Turquie où une cellule d’écoute et de soutien a été mise en place par les autorités.

Après lui avoir demandé pour la énième fois de lui apporter une bière, et plus vite que ça, un  homme a houspillé sa femme avant de lui infliger une rouste de tous les diables quand elle lui avait répondu que, occupée qu’elle était à torcher le petit dernier tout en faisant la vaisselle d’une main et passant l’aspirateur de l’autre, elle n’avait, de ce fait, pu répondre à sa supplique, le taux élevé de décibels ayant fait barrage à la demande de son homme. Pour soutenir le malheureux mari, une cellule d’écoute a été mise en place.

Pour contenir le sentiment d’impuissance qui a frappé une cellule d’écoute à laquelle aucune des victimes de l’accident de chasse relaté dans notre article d’hier n’a voulu se confier, une cellule d’écoute a été mise en place par les services sociaux de la commune.

Etc.

— C’est où qu’on va, chérie ?
— Parle-moi mieux que ça si tu ne veux pas un drame et qu’on nous colle une cellule d’écoute dans les pattes.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, dérision, les autres, quotidien, société, Syrie, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s