Archives par mot-clef : miroir

Une erreur de perception

Une histoire d’erreur de perception avec, en final, une cruelle désillusion Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans délires, fantaisie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les miroirs sont aveugles à la nudité

C’est en jetant un œil dans le miroir, comme ça, en passant, mine de rien et avec juste assez de prudence pour que ça ne m’éclabousse pas que j’ai vu qu’il n’y avait rien dedans, rien ni personne. Derrière pas plus, nada sur le côté, même si j’ai cru un instant voir quelque chose dans le cadre d’ivoire. Je l’ai décroché, l’ai retourné sous toutes ses faces, l’ai examiné sous toutes ses coutures, d’impeccables points façon sellier au véritable fil poissé, du cent pour cent fait mains, les deux.
L’inquiétude m’a pris, pensez donc ! mais rien ne vous y contraint, sachant bien que ça fatigue de penser. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, délires, identité, image, littérature | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Cultures, civilisations, êtres supérieurs et êtres inférieurs

Mais bien sûr que toutes les civilisations ne se valent pas. De même qu’il y a des êtres supérieurs et d’autres inférieurs. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, allégorie, civilisations, délires, humour, relation aux autres, relations, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le temps, le réel, la fin des haricots

Une fois mort*, hormis le temps qui dure, il ne se passe rien. Quel ennui ! Alors pour tromper non pas le temps, car s’il est quelque chose qu’on ne peut tromper, c’est bien lui, dont l’lélasticité est telle qu’il n’a jamais ni l’épaisseur, ni la longueur qu’on lui prête… bref pour s’occuper, on se fait défiler les images de notre traversée de vie. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, projection, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Retourner sa veste – To go over to the other side

Ça y est. On l’attendait depuis longtemps, mais c’est parti. Déchaînant par avance passions et paris, l’annonce avait été faite l’an dernier, mais il aura fallu plus d’un an à la société de production pour mettre sur pied ce qui sera, n’en doutons pas, une des plus formidables émissions de réalité-chaude (ne me remerciez pas de vous apprendre que chaude est le féminin de chaud). Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, pan !, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Ultime vérité

La Camarde oeuvre avec sa faux, et jamais ne le prêche (le faux), étant fille de la vérité, l’ultime vérité. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans éthique, délires, santé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

mY nAme iS piErrE vAisSieRE

Vous êtes bien Pierre Vaissière ? Oui que j’lui ai dit. Que me vaut ? Et qu’on ne me dise pas qu’il y en a d’autres. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans identité, littérature, nouvelles et contes, projection, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Homme providentiel et bouc émissaire

À remettre nos vies entre les mains de… elles finissent par nous échapper, et ce qui se joue au niveau d’un état est le miroir de ce qui se joue au niveau individuel.
Conformisme, quête de liberté, de confort, de sécurité ont fini par nous enfermer dans des prisons dont nous renforçons chaque jour les barreaux.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, éthique, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Clone : meurtre à deux balles

Je sors mon revolver. Il est armé. Je n’aime pas le bruit, alors j’ai mis le silencieux. Je lui tire deux balles en plein coeur et elle disparaît en même temps que le grand miroir en pied. Dans un fatras de verre brisé.
« T’es dev’nu fou ou quoi ? » m’incendie ma femme, hargneuse.
Je n’avais que deux balles. Merde ! Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans pan !, projection, relation aux autres, relations | Tagué , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Clone

Mon psy, c’est fou comme il me ressemble. Lui, il dit que c’est moi qui lui ressemble. Tu parles ! Décidément, je le supporte de moins en moins. Puis pour qui il se prend avec ses grands airs ? De toute façon, j’ai décidé de lui faire la peau. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans pan !, projection, psy | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires