Archives par mot-clef : viande

Morgue, mise en bière et mise en terre

J’ai pris mes quartiers. De viande, que j’ai emballés comme il faut, histoire de ne heurter personne, mais aussi parce que je suis pudique. Un drap de lin a fait l’affaire. Je suis allongé, seul. Doigts de pieds en éventail, je me suis laissé aller par tous les pores et tous les orifices, laissant s’écouler cette substance qui longtemps m’agita. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans fantaisie, fantastique, humour, littérature, savoir vivre, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Trip australien et diable vauvert

Je règle ma note d’un « allez vous faire foutre ! », enfourche ma bécane, démarre et file droit sur Alice Springs par la 244. Il fait dans les 40 degrés, ça poudroie, ça vibroie, ça ondule, ça mirage.
«Yeah !» exulte un kangourou que j’ai pris en stop. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans délires, fantaisie, fantastique, voyages | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Exposition d’organes

J’ai pris une grande décision : exposer mes organes. Ça m’est venu alors que je faisais cuire mon repas de midi, des tripes à l’estragon (une coudée au-dessus de celles vulgaires à la mode de Caen) et des foies de volaille. Une fricassée rapide, tu déglaces au vinaigre de framboise, et hop, tu jettes ça sur une salade du jardin, un régal. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, délires, fantaisie, fantastique, littérature, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires