Écrits en rouge

J’écris. Peut-être pour votre plaisir, je l’espère, mais aussi pour le mien et surtout pour le nôtre. Je veux dire pour l’ensemble de ces locataires qui logent sous le même toit que le mien et avec lesquels je me confonds parfois. J’en ai parlé à mon psy, celui qui prétend que je lui ressemble, tandis que moi je garantis que c’est lui qui me ressemble. Je n’ai pas de preuve, mais la garantie, c’est du sérieux et pour preuve, c’est que j’en ai fait un double sur un photocopieur. Une photocopie, on appelle ça.

« C’est du mimétisme » m’a dit mon psy. «Pas rare que ça arrive quand on vit depuis longtemps avec d’autres ».
« Quels autres ? » l’ai-je coupé alors qu’il allait peut-être préciser.

Il m’a regardé bizarrement, en coin. Il me regarde toujours en coin. Va savoir s’il ne m’écoute pas de la même façon.
Puis il s’est mis à machouiller son stylo bille comme il le fait lorsqu’il veut SE faire croire qu’il réfléchit. Avec moi, il sait que ça ne marche plus, ni ça, ni ses airs pénétrés, ni ses gribouillis sur son calepin, ni ses «Ça nous fera 80 €uros». Qu’il n’ose pas dire de vive voix. Alors il l’écrit, d’une belle écriture à l’encre rouge, sur un billet de 100 qu’il me tend et que j’empoche. Toujours le même modèle Bic et toujours la même et unique couleur : rouge.

« Les autres, les autres… les différentes instances de votre personnalité, si vous voulez… Ou si vous préférez, ces rôles que vous jouez, jamais tout à fait les mêmes, jamais… Par exemple, lorsque vous vous mettez à m’imiter… »
— À vous singer ?
— …
— Votre stylo… Je serais vous, j’arrêterais. Vos lèvres deviennent rouges.
— Ah oui ? Et de quelle couleur voudriez-vous qu’elles soient ?
— Vos doigts aussi. Rouge bic. Très joli.
— Et vos lèvres à vous, elles sont de quelles couleurs ? Non, ne dites rien. Vous n’allez tout de même pas me dire que vous ne me ressemblez pas, hein ? Je vais vous le dire de quelle couleur elles sont… Ah ah !
— Rouges. Elles sont rouges aussi, mais…
ROUGES ! C’était à moi de le dire, c’était à moi, c’était à moi. Infirmiers… Infirmiéééééééééés !

Avant que les deux mastars habituels se pointent pour l’encamisoler et l’amener en cellule de contention il a juste eu le temps de rédiger son petit billet que j’ai vite enfoui dans ma poche. Comme d’habitude.

J’écris beaucoup, alors j’ai récupéré son Bic. Comme à chaque fois que je viens lui rendre visite. Ce n’est pas que j’apprécie particulièrement le rouge, mais c’est parfait pour le genre d’écrits que je commets.
Mon stylo Mont-Blanc je le réserve pour les ordonnances et les feuilles de sécu de mes patients.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans délires, folie, littérature, nouvelles et contes, psy, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Écrits en rouge

  1. Angèle dit :

    Moi, mon psy, il m’a fait aussi un drôle de coup. A notre dernière séance, il ne savait plus où il en était et il m’a annoncé la fin de la séance. Après, il a sorti son chéquier.
    « Qu’est-ce que vous faites, docteur ? » que je lui ai demandé, incrédule.
    Lui-même a eu une expression encore plus incrédule, et une rougeur s’est inscrite sur son visage tandis qu’il remballait prestement son chéquier et son stylo.
    « Je suis confus. Je dois être distrait. J’ai trop pris de rendez-vous ces dernier temps, des cas difficiles, vous comprenez… »
    Avant de franchir la porte, je lui ai dit : « Vous savez, docteur, ça va mieux, je pense que je n’ai plus besoin de Valium et de Prosac. Par contre, ça vous ferait peut-être du bien, à vous, d’en prendre un peu. » Puis j’ai pensé : « Librium, Valium et Nobrium ne valent pas un bon coup de rhum. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s