Dictateurs en péril

— Germaiiiiiine !
— C’est quoi encore ?
— C’est-i que tu t’serais inscrite à “Chefs d’oeuvres” en péril ?
— Ah, c’est malin.
— J’plaisante, c’est à “Dictateurs en péril”. Paraît qu’i y’a un grand concours.
— Et c’est toi qui va gagner, pour sûr.
— Pas de risque, j’ai point postulé, c’est les autres qui y font pour nous : les inscriptions et tout le bataclan.
— Quels autres ?
— Ceux qui sont déjà inscrits d’office mais que ça gêne leur égo au cas où ils gagneraient, même s’ils étaient plusieurs gagnants égaux. Alors ils donnent leur chance à d’autres.
— À qui ?
— Ben tiens, aux petits cons qui se la croient tout comme eux, sous prétexte que…
— Sous prétexte que quoi ?
— J’en sais rien, sous prétexte qui se la croient, què-ce tu veux qu’j’te dise. Pourquoi qu’on peut s’en croire, d’après toi ? En tout cas, c’est pas les concurrents qui manquent et il en manque moins que de Pastaga pour mettre dans la flotte.
— C’est-i point plutôt le contraire que tu veux dire ? Et qui c’est-i qui pustule ?
— Qui postule, andouille. Mais c’est pareil, à cause des boutons que ça donne. Il y a le gars de Syrie, que son père avait eu un prix, déjà. Je sais pas s’il a ses chances, mais il fait tout pour ça. Y’a aussi çui d’Iran, Mahmoud je sais plus quoi. Après, y’a le Colonel Kadhafi, i paraît, mais c’est pas si sûr qu’il ait le premier prix, à cause des zozos d’Asie centrale. Des fortiches, crois-moi.
— Avec la Vodka que les Russes ils y ont laissé, doit bien y avoir des colonels aussi, par là-bas. Vodka et citron. Sont pas un peu jaunes dans ce coin-ci ? Et le gagnant, il gagne quoi ?
— Son nom dans les encyclopédies, les dictionnaires et le livre Guinness des records. Plus un cercueil en béton, plombé.
— Guinness, ça s’rait-i pas aussi une bière ?
— Si, da, ma Germaine : une noire avec une mousse blanche.
— Y’en a pas qui pustuleraient aussi, en Afrique noire ?
— Qui postuleraient, andouille. Tu veux nous faire avoir des ennuis ou quoi ?
— Et en Chine, y’en aurait pas aussi quèques uns ?

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, humour, Libye, Syrie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictateurs en péril

  1. andrenaline dit :

    A qui faire une réclamation si un dictateur connu n’est pas inscrit?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s